actualités

PORTE XVIII ème

Cliquez pour agrandir la photo ! Après la restauration complète d’un appartement en sous-pente Dans notre vieux DIJON ,il ne manquait plus que la porte d’entrée, pour qu’il n’y est plus de fausse notes Dans un premier temps, j’ai du effectuer tous les relevés de profil de moulures et de sculptures sur les portes existantes. Pour sa réalisation, j’ai utilisé du chêne de France, débité; sur quartier ,Chaque éléments à été executé selon les techniques de fabrication du XVIII ème . Toutes les sculptures ont été exécuté à la main, et la portes à reçue une finition cirée à chaud, à la cire d’abeille.